TeRRIeR

2013

Mise en scène de jouets de guerre pour illustrer les tensions entre violence et beauté. Une scène à la fois tragique et merveilleuse, qui évoque aussi bien un terrier aux allures fantastiques qu’un amas de débris résultant d’une explosion.

Matériaux : Jouets, mousse de polyuréthane, vinyle kaléidoscopique, miroir, LED, peinture, poudre scintillante, terre.

Dimensions : 70 x 115 x 165cm

 

Fait partie du corpus Grenade, ballon et artifices.

Rythmée par la rotation d’un ventilateur, une atmosphère énigmatique, voire dramatique. Fusils de plastique, petits animaux, grenades jouets, vestiges de fête, jeux de guerre, objets baroques et industriels laissent entrevoir les paradoxes d’un monde en crise. Tensions entre consumérisme, fête, violence, jeu, tragédie et merveilleux.

 

Avec Grenade, ballon et artificesPierre&Marie puise dans l’imaginaire collectif pour mettre en scène des éléments connus qui font naître de petits récits où forme et matériau dialoguent de manière inédite. Avec comme toile de fond les débats moraux autour de la sécurité, du contrôle des armes à feu, de l’omniprésence de la violence et du  »bling-bling » ambiant, les artistes laissent planer le doute quant à leurs intentions. Entre une adaptation chaotique à la cicatrice de guerre et une reconquête de territoire par la nature, la beauté s’immisce dans les replis les plus obscurs de scènes à la fois tragiques et merveilleuses.

Start typing and press Enter to search